poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Dressez vos esgourdes Electro Introduction à la Dub Techno (3/4)

Introduction à la Dub Techno (3/4)

E-mail Imprimer PDF

Wolfgang Voigt - KompaktBifurquons dès lors vers Cologne, fief de Wolfgang Voigt, musicien électronique déterminant et entre autres faits d'armes, co-fondateur du label Kompakt. Etant impossible de se focaliser sur le nombre impressionnant d'alias sous lesquels le musicien est apparu (ça n'a aucun intérêt d'en citer une caisse mais comme c'est marrant, on va le faire quand même : All, Auftrieb, Brom, C.K. Decker, Centrifugal Force, Crocker, Dextro NRG, Dieter Gorny, Digital, Dom, Doppel, Filter, Freiland, Fuchsau, Gelb, Grungerman, Love Inc., M:I:5, Mike Ink, Mint, Panthel, Popacid, Riss, RX7, Split Inc., Strass, Studio 1, Tal, Vinyl Countdown, W.V., Wassermann, X-Lvis, etc...), concentrons-nous sur son projet Gas. Aussi proche de l'ambient voire du dark ambient que de la dub techno, Gas explore un monde fantomatique qui pourrait être la bande-son des expériences sous LSD auxquelles Voigt se livra fin des années 90 dans le Königsforst (titre du troisième album), en pleine Forêt Noire allemande. Longues plages atmosphériques sans titres (elle s'appellent toutes "untitled") oscillant entre huit et quatorze minutes, les morceaux de Gas sont de douces errances sonores, tantôt martelées d'un kick cotonneux, tantôtWolfgang Voigt - Kompakt - Gas vierges de toute percussion discernable, essentiellement constitués de nappes synthétiques ondulantes comme le ressac, monochromes mais couvrant inconsciemment le spectre des différentes teintes liées à la couleur dominante, avares de changements de notes mais riches en modulations, bref Gas est un trip, une sensation. Musique sourde, étouffée, lointaine, dématérialisée, absente presque, sachant se faire oublier selon les préceptes Brian Enoesques, à la fois foetale et à l'inverse, pouvant évoquer les grands espaces. Edités eux aussi sur le label Mille Plateaux, les quatre albums de Gas firent l'objet en 2008 d'une très belle réédition chez Kompakt (Mille Plateaux ayant déposé le bilan depuis) sous forme de coffret intitulé Nah Und Fern soit "Près et loin" en allemand, joli raccourci sémantique de la musique de Gas (non mais rien, c'était juste pour utiliser le mot sémantique).

Andy StottVérifions maintenant si l'on a bien fermé le Gas et ouvrons le dossier Andy Stott artiste anglais cette fois qui non content d'être mi-chauve, est aussi l'un des dignes successeurs de la dub techno. Ou comment parler d'un gars quand on connaît trois trucs, soit les deux EP Passed Me By-We Stay Together et Luxury Problems (label Modern Love), dernier album en date (complété de quelques cours de rattrapage YouTubesques concernant les deux premiers albums). Avant de lire des chroniques descendant en flèche Luxury Problems, je m'y délectais tel le marsouin en eau gelée, ou le thon (qui je le rappelle est le steak de la mer) en eau salée, le saumon d'eau douce sauce gravlax, bref, quantité de poissons me rappelant au bon souvenir de Drexciya, le second steak de la mer (Drexciya > mystérieux duo techno de Detroit dont l'une des thématiques était celle du monde aquatique). Aux sombreros de l'amer qui ont su traverser les océans du vide-grenier, soit des mexicains sub-aquatiques qui feraient des brocantes, ce qui ne rend guère service au lecteur.

Andy Stott donc, comme bien d'autres auparavant recherche une musique où "il ne se passerait rien" et où tout se passerait. Ou passerait tout simplement, comme le temps > une horloge. Comme on écouterait tintinnabuler un métronome ou la vieille pendule d'un proche du troisième âge (en moins rébarbatif quand même). Expansion du temps, chaque seconde est un ravissement donc chaque heure pareil. Ainsi le temps n'aurait plus prise et quand le morceau serait fini, on le remettrait au début dans l'espoir de perpétuer l'expérience. Tempos lents, basses grondantes comme un orage perçu au loin avec démarcation nette entre ciel gris et nuage anthracite monolithique, kicks en apnée, fracas métalliques sourds, interventions vocales succinctes et avortées en forme d'esquisses de micro-mélodies et réverb à tous les étages. Impression d'être progressivement aspiré à chaque coup de grosse Andy Stott - Albums & EPcaisse, enlisement sans panique, bouillonnement de nappe phréatique, ivresse des profondeurs. Bref, si vous ne possédez pas d'album d'Andy Stott, mettez un disque de techno "normale", baissez le pitch au maximum puis pressez deux coussins sur vos oreilles et enfin plongez la tête dans la baignoire, vous obtiendrez peut-être un résultat approchant. Seul bémol et objet de la discorde : certaines apparitions vocales sur Luxury Problems, Stott ayant en effet collaboré avec sa prof de piano, une dénommée Alison Skidmore dont on peut parfois regretter les interventions vocales. Loin de moi l'idée de lui faire porter la responsabilité de certains ratages car sa voix colle à merveille aux climats Stottiens mais elle est en effet bien trop présente, avoué-je. Je me serais bien passé des vocalises "classiques" sur "Lost And Found" par exemple, ainsi que de la mélodie récurrente sur le médiocre "Hatch The Plan". En revanche, je donnerais ma chemise pour le magnifique "Luxury Problems" (le morceau), avec ses respirations haletantes suintant l'érotisme et ses mélodies discrètes. Petit plantage aussi sur "Up The Box", morceau drum & bass carrément mollasson et d'un intérêt contestable. Rien toutefois qui ne m'empêche d'apprécier ce disque dans sa globalité. Vous pouvez ranger vos palmes et ramener le kayak au campement, la suite au prochain épisode... Cependant, vous trouverez quelques suggestions d'albums, ainsi qu'un abécédaire assez vaste d'artistes dub techno ici-même.

Gas Untitled 4 (album Pop)

Andy Stott Luxury Problems

Andy Stott Dark Details

Mis à jour ( Vendredi, 06 Septembre 2013 14:22 )  

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.