poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Bac à sable jeanrhume LE TAPIR, t'as pire... (épisode 2)

LE TAPIR, t'as pire... (épisode 2)

E-mail Imprimer PDF

Reprenant son chemin, Jean-Claude le très vieux scout bredouille de tapirs plâtrables se trouva nez-à-nez avec ce lama-ci :

Mais aussi ce ramassis de lamas-ci (et ce Rom assis de Ramallah, cliquez sur "j'aime" pour voir la photo) :

Ou s'agissait-il de ce lama-là (qui ne sait pas encore qu'il va se prendre un grand coup de truculent truc turc derrière l'eunuque) ?

Bref, ce ramassis malien de lamas-là ainsi amassés sans facétie face à cette pharmacie-ci suggérèrent au vieux scout d'abandonner le tapir oriental au profit du daim andin qu'on nomme aussi là-bas « l'ami lama ».

 

 

 

 

 

 

 

D'un mulet affublé, Agassi assis (bonanga) mais assez agacé s'empressa d'agencer les gencives de Jean-Yves l'alpaga et ainsi l'alpagua : « Va plutôt à la grotte de Niaux, j'y suis allé avec Toto » car généralement, Toto go to Niaux.







Ni une ni deux, le vieux scout bredouille de tapirs plâtrés partit à Niaux à dos d'agneau. Même dans ses rêves les plus Hong-Kong Fu-Fu, Jean-Claude n'imaginait nullement qu'en chemin, il achèterait de l'Ajax à Amsterdam et rencontrerait Jean-Paul Huchon à Luchon ainsi que ce chameau-ci à Chambourcy :


 

 

 

 

 


Personnellement je trouve qu'on ne sait pas où sont les yeux mais bon (je parle du chameau)... Ce chameau a le droit de brouiller les pistes en faisant croire que ses oreilles sont ses yeux, que son nez est un oeil gauche, qu'il est de profil alors qu'il est de face (une technique qu'utilisaient jadis de nombreux égyptiens), d'avoir la bouche plus haut que les oreilles, etc... mais ça n'est pas très sport.

Tout comme le phasme se déguise en branche, le chameau d'Egypte se déguise en chameau de dos (alors qu'il est vu d'avion la plupart du temps mais personne ne s'en rend jamais trop compte). Au zoo de Vincennes, les gens disent souvent "tiens, un chameau vu de haut !" alors qu'il est vu d'en dessous puisqu'il est généralement couché sur le dos si on le regarde d'hélicoptère. Dès lors, ce ne sont plus ses oreilles que l'on aperçoit mais ses pattes arrières dans la majorité des cas.

Par exemple ici, nous avons un chameau vu de haut, mais de trop haut malheureusement :

 

 

 

 

 

 

 


On ne distingue pas suffisamment le chameau du reste de la végétation et c'est regrettable. C'est un coup d'épée dans l'eau pour ce coup-ci mais si les gens veulent vraiment des chameaux vus de haut, qu'ils le disent et ils en auront, parbleu d'Auvergne.

Je suis d'accord avec vous qu'on ne voit aucun chameau vu de haut sur cette photo mais c'est normal puisque qu'il n'y a quasiment aucun chameau vu de haut en Auvergne. Un ou deux chameaux vus de biais peut-être par-ci par-là, un ou deux dromadaires également (vus de travers) dans le bas de l'Auvergne (vers Arcachon), mais guère plus. D'où le dépit de la chamelière de Chamalières.


 

 

 

 

En attendant, bad trip pour le vieux scout. Deux épisodes et pas un tapir...

Mis à jour ( Jeudi, 20 Juin 2013 22:14 )  

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.