poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Dressez vos esgourdes 70's GONG - Est-ce que je suis? (3'38) / Hip Hypnotise You (3'28)

GONG - Est-ce que je suis? (3'38) / Hip Hypnotise You (3'28)

E-mail Imprimer PDF

Gong : Est-ce que je suis? (3'38) / Hip Hypnotise You (3'28) SP BYG 129.021

Daevid Allen (chant, guitare), Gilli Smyth (voix), Didier Malherbe (saxophone, flute), Christian Tritsch (basse), Dieter Geweissler (violon, contrebasse), Daniel Laloux (percussion, voix), Rachid Houari (batterie). Enregistré en mai 1970

Voilà un 45t qui mérite d'être recherché, compte tenu de l'excellence de la musique et du caractère inédit des deux titres qui le composent. Est-ce que je suis (garçon ou fille)? est tout à fait prémonitoire de ce que Gong va enregistrer ensuite pour Camembert Electrique. Composition à tiroirs, où les space whisper de Gilli Smyth (c'est écrit comme ça sur la pochette) sont déjà bien présents et où l'humour dadaïste de Allen (Alein (sic)) est déjà bien facétieux. À peu près les mêmes musiciens que pour le LP Magick Brother (BYG Actuel), avec Christian Tritsch à la basse, au son énorme saturé de fuzz. On ne soulignera jamais assez le rôle décisif qu'a joué celui-ci dans le Gong circa 69/72.

Les deux titres furent enregistrés aux Studios Blanc-Francard à Paris. Un troisième morceau y fut aussi couché sur bande, Big City Energy, le tout produit par Pierre Lattès. En fait, ces chansons furent d'abord créées au château de Thiel en Normandie, propriété de Jérôme Laperrousaz, le cinéaste qui avait filmé le festival d'Amougies en 1969 et qui réalisa Continental Circus (musique de Gong). On peut raisonnablement se demander qui à l'époque a pu espérer que la publication d'un tel 45t soit suivie d'une large diffusion sur les ondes radio. Surtout quand on joue le jeu de la comparaison avec ce qui à l'époque avait la faveur de celles-ci ! Saluons ceux qui parfois savent prendre des risques pour publier des "choses" assez inouïes !

Ajoutons quelques mots à propos des musiciens de cette première formation de Gong. Dieter Geweissler était un violoniste de free jazz allemand qui semble avoir eu une sainte horreur de jouer des thèmes, standards ou mélodies. S'il était présent aux répétitions, en Normandie, personne ne semble se souvenir qu'il ait participé aux enregistrements en studio à Paris. Très connu aussi pour les nombreux trips d'acide qu'il prenait dans sa voiture.

Daniel Laloux a intégré le groupe à peu près au moment où Gong joua au festival d'Amougies (octobre 69) qui fut leur premier concert. Ce musicien, "performer", donnait, dans les cafés parisiens, des spectacles ou "performances", où on pouvait le voir déclamer un poème de Hugo (Waterloo) en ponctuant le tout d'interventions musicales au violon, cor, guitare, etc. Il demeure quelques mois avec le groupe, marquant les concerts de son empreinte, leur prêtant leur caractère parfois improvisé. On peut l'entendre au cor sur le 45t, faisant écho au sax de Didier Malherbe et sur le CD Camembert Éclectique. C'est lui qui chante sur Hip Hipnotise You, la strophe " Je te tiens, tu me tiens par la barbichette...".

Rashid Houari était là depuis les débuts de Gong. Batteur pour Claude François quand Christian Tritsch en était le bassiste, il semble avoir été aussi le pur freak qu'on imagine bien avec Allen et Smyth. Possible qu'un jour il ait flippé complètement. On raconte à son propos des anecdotes assez surréalistes. Comme ces moments où il commença à jouer de manière de plus en plus discrète jusqu'à rester là assis, le regard perdu sur rien, baguettes en mains. Daevid Allen dira : "Vers la fin, il jouait de moins en moins fort jusqu'au jour où subitement, il n'était plus là. Parti sans rien dire." Il quittera le groupe en 1972 et, quelques années plus tard, mettra fin à ses jours.

Sur le double LP, Live Etc. de 1977 on peut entendre, Est-ce que je suis ? en live.

Réédités en 1993 sur le CD (Legend Music - LM 9013), Je Ne Fum’ Pas Des Bananes, sous le nom de Bananamoon Band (pré-Gong), CD sur lequel on retrouve des musiciens de Âme Son, avant que ce dernier groupe ne soit créé.

En 1995 le fan-club de David Allen/Gong a publié un CD Camembert Éclectique (GAS 001) où on retrouve une version alternative de Est-ce que je suis ?, encore plus barrée, et une version instrumentale avec un mix différent. Une version alternative instrumentale, de Hip Hypnotise, y est aussi proposée.

Enfin, signalons la réédition du 45t avec sa pochette d'origine, en 2009, sur le label anglais Finders Keepers (FKSP 001).

[Tous mes remerciements vont à Cidrolin, dont l'érudition et l'amitié me furent bien précieuses pour réunir de nombreuses informations qui me manquaient]

La planète Gong

 

 

Mis à jour ( Jeudi, 14 Janvier 2016 10:40 )  

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.