poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Info Poin Poin poin-poin vie pratique - Renouvelez vos insultes

poin-poin vie pratique - Renouvelez vos insultes

E-mail Imprimer PDF

schopenhauerDans son Art d'avoir toujours raison sous titré Dialectique d'éristique (avec un seul "r" môssieu d kelvin ah ah ah) et que nous sommes un certain nombre à avoir eu comme livre de chevet, Arthur Schopenhauer propose 38 stratagèmes pour avoir raison, nonobstant la validité ou non de l'opinion ou du point de vue que vous défendez. Pour le 38ème, intitulé "Ultime stratagème", il écrit ceci "Si l'on s'aperçoit que son adversaire est supérieur et qu'on va perdre la partie, que l'on prenne un ton personnel, offensant, grossier". Seulement voilà, le grand philosophe ne fournit aucune insulte à son lecteur qui se trouve ainsi en quelque sorte livré à lui-même (sans souvent s'être commandé).

 Ayant au sein de la rédaction de ce brillant magazweb un concepteur de jurons attitré, Maître cidrolin, docteur es-jurons et insultes, diplômé de l'Université de Linguistique de Tagueul-Grocon, il reçut la mission de mettre à la disposition de notre aimable lectorat une réserve d'insultes dans laquelle piocher au hasard de ses rencontres avec des interlocuteurs retors envers qui le 38ème stratagème paraît devoir être le seul efficace possible.

Nous vous la proposons ci-dessous, l'usage de ces insultes certifiées absolument 100% poin-poin et trouvables nulle part ailleurs si ce n'est par hasard, dans la bouche d'un routier ou d'un proctologue, plus vraisemblablement d'un routier proctologue tant la parfaite connaissance à la fois de l'anatomie recto-sygmoïdienne et de l'argot du bithume semble indispensable à la maîtrise de la plupart d'entre elles. Mais on me souffle que les routiers et les proctologues étant tous deux spécialisés dans les gros culs, ce cas de figure (si j'ose dire) ne serait pas si rare. Qu'importe. Sachez que ce service est  de surplus, absolument gratuit. Pas de code confidentiel à fournir, de numéro de téléphone à composer, bref rien à voir avec les sites que vous visitez habituellement et où une partie des mots ci-dessous se trouvent souvent évoqués (en revanche les images correpondant aux insultes ne sont pas encore disponibles mais nous nous y employons même si pour certaines vous comprendrez l'extrême difficulté que cela va représenter). A noter pour finir qu'aucun ordre établi n'a été respecté, injurier l'ordre établi étant la base même de la philosophie de poin-poin. Bonne pioche et bonnes insultes.

pour l'équipe de poin-poin : d. kelvin

 Avertissement de l'auteur, Maître Cidrolin

Nous tenons à signaler à nos hypothétiques visiteurs, que certains jurons ci-dessous fomentés sont susceptibles de heurter la sensibilité des plus jeunes lecteurs. Aussi, prenez vos responsabilités, et tâchez de surveiller les fruits de vos ébats intimes que diable !

Courte notule de procédure fournie, pour le même prix, par le sus-nommé

a) Lisez les jurons en vous imaginant les asséner à la ou les personnes de votre choix (si possible à quelqu'un qui vous convulse le cortex). Pour ce faire, mettez-y un peu du vôtre (on ne peut pas faire tout à votre place quand même, faut pas charrier) et usez donc de l'intonation requise en ces moments là.

b) Choisissez parmi la liste proposée, celui vous paraissant être le plus adapté à la situation inconfortable dans laquelle vous êtes empêtrés. Rassurez-vous, ça marche aussi si vous êtes vous-même à l'origine de celle-ci.

c) N'omettez point que la vulgarité, si elle peut parfois s'avérer indispensable, ne l'est pourtant pas toujours (sans ça je n'aurais pas dit parfois, suivez un peu). Il est en effet quelquefois plus percutant d'user de termes tout ce qu'il y a de plus corrects mais dont le savant assemblage (hum), ne manque pas de les faire percevoir sous un autre éclairage que celui auquel ils sont indépendamment soumis.

d) Dans la mesure du possible et afin de donner plus d'impact à votre invective, n'hésitez pas à la lancer alors que vous-même et votre récepteur attitré êtes entourés de connaissances. Celà ne manquera pas de déclencher l'hilarité (même toute relative) et ne pourra que conduire votre interlocuteur à une capitulation plus rapide en raison de l'humiliation affligée.

e) Réfléchissez quand même bien avant de juronner à tout va, on ne sait jamais. Si la personne ciblée mesure trois têtes de plus que vous ou dispose elle aussi de ce fabuleux abécédaire qu'est cette petite page virtuelle, ça pourrait bien se retourner contre vous.

f) Poin-Poin ne saurait être tenu responsable de toutes conséquences fâcheuses ayant pu être induites par une utilisation conforme ou non conforme du présent guide pratique. Alors ne venez pas vous plaindre et gardez vos jérémiades pour vous, bande de pleurnichards.


Chapitre

 

Bordel de merde de bite à cul de nom de dieu de putain la chiasse d'enfoiré d'immondice de mes deux !
Connard !
Crétin des îles babouines !
Troufion peroxydé !
Pouffiasse municipale !
Gros tas de merde congestionné du bulbe !
Face de comédon purulent !
Saute-au-gland !
Suceur de prothèse mammaire !
Enculeur de mouches bleues !
Gueule de verrue !
Flaque de vomi avarié !
Politicien !
Bouffeur d'escarres !
Aspirateur à glaviots !
Turbine à merde !
Moisissure pulmonaire !
Encolleur de coléoptères constipés !
Gangrené de la testicule !
Déboucheur de fion coagulé !
Footballeur professionnel !
Astiqueur d'hémorroïde dégoulinant !
Dérouleur de gros côlon !
Bassine de jus de vessie préhistorique !
Bouffeur de blattes !
Salope !
Pignouf !
Scrotum béant !
Masseur de durillon clitoridien !
Bave de vulve !
Face de dégoulinure diarrhéique !
Inhalateur de voûte plantaire !
Relent nauséeux !
Sac de foutre effervescent !
Garage à godes !
Vermifuge !
Générateur de ténia !
Fripé de la roubignolle !
Dégénéré du stuc nosocomial !
Thermomètre usagé !
Clafoutis d'abdomen !
Salpêtre oesophagien !
Coulis d'ovaires !
Abruti de seconde zone !
Chignole à verrue !
Résidu de bloc opératoire !
Raclure d'intestin grêle !
Sémaphore à moustiques !
Nécrose vaginale !

Respirez, voilà, on reprend...

Naufragé de la cyprine !
Equarrisseur d'étron !
Ramassis de viscères putréfiées !
Nul !
Lombric visqueux !
Abject empaffé des latitudes rectales !
Seigneur des urinoirs !
Dégueulis de ragoût !
Ascenseur à sucs gastriques !
Acrobate de la flatule !
Rognure d'ongles !
Pustule unijambiste !
Atrophié de la nébuleuse !
Lobotomisé de la pédale !
Eponge à gnôle !
Pelle à tarte !
Prout originel !
Anal gésier !
Branleur de goule !
Couille percée !
Saucière !
Funambule de la fistule !
Pygmalion des nonnes pubères !
Trou !
Incapable !
Sandalette du grunge !
Dent cariée !

Gladiateur des broussailles pubiennes !
Pelleteuse à fion !
Baudruche cosmique !
Bouilleur d'urine !
Pourfendeur d'oignon !
Spéléo de la rondelle !
Ramassis de cérumen !
Alambic à mycose !
Jardinier du poil frisé !
Macchabée de la fosse nasale !

 (à suivre, une équipe de cul de jattes travaille d'arrache pied pour compléter cette liste)

Remerciements

À dkelvin, doom-être de son état, et sans le soutien duquel cette publication n'aurait jamais été mise à votre disposition. Son enthousiasme fût tel qu'il en a même été jusqu'à user de son talent afin de rédiger l'idoine préambule à cet opuscule, celui-là même que vous avez lu en introduction à cet article et que vous feriez bien de relire illico, bande de baudets.


À Arthur Schopenhauer, philosophe de son état, et sans l'existence duquel dkelvin n'aurait pas pu citer son ouvrage en introduction à cet article. (À ce propos, vous me rétorquerez que ce dernier a suffisamment de neurones suspendus à ses hémisphères cérébraux pour avoir pu, nonobstant ce fait, être en mesure de rédiger une introduction parfaitement adéquate à ce florilège de noms d'oiseaux, et vous n'aurez pas tort. Il n'empêche que si vous continuez à me couper la parole comme ça avec vos remarques pertinentes, alors je me verrai dans l'obligation d'user du 38ème stratagème à votre encontre, bande de flageolets racornis).


Enfin, un merci tout spécial est adressé à Aristide Gourdenquouille, facteur de son état, et dont lafacteur spécificité est de se mouvoir à peu de choses près au même rythme qu'un escargot lymphatique en pleine remontée de la piste du toboggan sis à l'aire de jeux pour bambins du Parc de la Pépinière. Ceci lui permettant par là-même, d'atteindre des sommets de ponctualité semblables à ceux où culminent sept trains sur dix diligentés par la Société Nationale des Chemins de Fer Français.
Ce talent naturel lui aura valu d'être à l'origine de cette formidable conception juronesque et forte de ce constat, toute l'équipe des rédacteurs a décidé de lui remettre la médaille d'or virtuelle de La Grande Feignasse Subalterne, ce qui est fichtrement sympathique de notre part.
Tenez-vous le pour dit, bande de croquignols gazeux.

Mis à jour ( Dimanche, 20 Août 2006 23:23 )  

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.