poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Home Info Poin Poin poin-poin sciences et économie

poin-poin sciences et économie

E-mail Imprimer PDF

Baron Qu'est-ce qui vaut donc au baron Ernest - Antoine Seillière cette bouffée inhabituelle d'hilare alacrité ? La réponse est simple. Le patronat Européen a enfin porté son choix sur ce qui va devenir l'unité de mesure de la seule entité qui compte aujourd'hui : le capitalisme.

En effet, depuis 2 siècles, nous étions sous l'emprise de la dictature des grandeurs fondées sur le système métrique décimal (la dix-millionnième partie du quart du méridien terrestre) que l'on doit à ce triste épisode de la Révolution Française qui a tant nui à notre balance du commerce extérieur entre 1789 et 1794. Dictature qui culmina avec le dépôt au pavillon de Sèvres du mètre étalon en platine iridié en 1889. Même si depuis octobre 1960, la définition du mètre a quitté cet objet désuet pour s'appuyer sur des longueurs d'ondes, plus en phase avec nos connaissances modernes, il faut bien dire qu'il s'agissait toujours de mesurer des grandeurs, des distances, des étendues, toutes choses ayant perdu toute nécessité en ce monde nouveau que le libéralisme a établi sur la planète. Pour que soit complète la victoire du libre échange sans règles ni contraintes, il fallait un symbole fort, une unité de mesure sur laquelle appuyer ce merveilleux système à séparer les entrepreneurs des parasites.

Mais pourquoi se réjouit donc autant notre baron ? Et bien parce que c'est la France qui, une nouvelle fois, va fournir l'unité de mesure du capitalisme.

cac40Et oui, dans un premier temps, la Table Ronde Officielle et Unie pour Désigner l'Unité Capitaliste, avait penché pour la "couille en or". D'un poids de 100 kg, déposée à la Bourse de Paris, cette unité, extraite d'une expression fleurant bon notre terroir national, eut longtemps les faveurs des membres de la table ronde à l'exception de Laurence Parisot, actuelle Présidente du MEDEF qui annonça qu'elle s'opposait à l'adoption de cet objet dégradant pour l'image de la femme, même s'il lui fut répondu qu'étant donné que les femmes étaient dépourvues de cet organe, il n'était pas clair en quoi sa représentation pouvait être dégradante pour elles.

Après plusieurs jours et nuits passés dans les salons et les suites du Crillon, les membres parvinrent à un accord qui satisfait particulièrement la France. En effet, l'unité adoptée est le CAC 40 (Cotation Assistée en Continu), représenté par 40 beaux étrons joliment moulés (voir photo) et qui, pour les membres de la Table Ronde, représente tout à la fois les profits des 40 entreprises les plus performantes de l'économie Française, et là où se trouvent les millions de ceux qui ne peuvent profiter de ces profits. Réussissant ce prodige de contenir en un seul objet une telle polysémie, l'unité fut adoptée et sera désormais placée à l'entrée de toutes les bourses Européennes, renouvelées tous les matins pour que l'odeur reste telle que les usagers de ces édifices théomonétaires n'oublient jamais les fondements de leur activité. Il a même été obtenu que ce puissant symbole soit disposé à l'entrée des comités de direction pour que les actionnaires puissent aussi bénéficier de la fragrance inégalable exhalée par la matière première de leurs revenus.

La proposition du Baron Seillière, qui réclamait que des chômeurs soient engagés afin de produire chaque matin les 40 étrons nécessaires pour trôner dans les hauts-lieu de la finance et du commerce international, n'a pas été retenu, certains arguant que l'étron chinois était de meilleur rendement au cours actuel de l'étron.

Nous partageons la joie de notre illustre concitoyen à qui nous souhaitons un bon appétit.

Mis à jour ( Mardi, 02 Mai 2006 11:28 )  

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.