poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Du côté de chez SWANS (Introduction)

Hallelujah ! Les Swans se reforment ! Mais ça vous le savez TOUS. Parce que vous avez TOUS lu le blog Poin-Poin de fond en comble. Pour fêter ça, on va vous concocter un disque à disque cataclysmique à faire pâlir Roland Emmerich.
Aujourd'hui l'intro, bientôt la chronique du premier disque.

 

Mis à jour ( Mardi, 23 Février 2010 01:43 ) Lire la suite...
 

HOMMAGE A LA CHANSON françoise V : c'est pas de la soupe, c'est du rata

Devant la salle des fêtes d'Aspach-le-Haut, une bande de rappeurs héteroclites défie la populace sur l'air du Stabat Mater en scandant leurs efforts en anathèmes. D'effroi, des dames s'évanouissent dans les bras de vilains messieurs qui les troussent de premier secours. Capuche-style face aux édiles écharpés de tricolore, les déconoclastes clament de plus belle :

 

"Oh Fils de Pit !"

J'croise un canich' nain

Vénère d'une force

Façon Homère !

 

Tout colère J'lui envoie

Dans les dents

Un bing ! sévère

"Total Boloss !"

 

Yo !

L'est tout vert

Tout cassé cassos"
(paroles et musique : SuperDahu)

Mis à jour ( Mercredi, 01 Février 2012 11:38 ) Lire la suite...
 

2009 Retrospective: Remise des DAHU D'OR (Partie 2)

Les plus belles récompenses sont celles qu'on ne sollicite pas", affirma Albert Camus quelques pleins d’essence avant cette mort fracassante qui nous permet en ce début 2010 de l'aimer à discourir vu qu'il n'a pas fait beaucoup de guerres pour être si mort aujourd'hui. "Mais les plus glorieuses distinctions sont celles que l'on refuse", retrancha-t-il peu avant de recevoir le prix Nobel de littérature. Pourquoi cette contradiction ? On l'ignore trop: ce n'est pas pour faire rien que le contraire de Sartre qui ne faisait rien qu'à l'embêter que Camus accepta le Nobel, mais bien par dépit, puisqu'il passa sa vie à espérer un Dahu d'Or qu’il n’obtint jamais.

A cela deux raisons profondes : les Dahu d'Or n'existaient pas encore, Camus n'était pas une chanteuse qui fait la gueule et il n’avait publié aucun disque avec une fusée moche sur le pochon (pour ces catégories, lire Dahu d’Or, part I). Cette révélation soudaine que les deux raisons étaient au nombre de trois, un peu comme si la moitié des Mousquetaires s’était aperçue que l’autre moitié était un de trop, conduisit Camus, une nuit définitive, à embrasser avec fougue les oeuvres sylvicoles. En conséquence de quoi, cette année encore, nul Dahu d’Or n’est attribué à Albert Camus, car la célèbrissime statuette n’est accordée qu’aux artistes vivants et du spectacle alive, ainsi qu’en témoigne la catégorie "artiste mort de l’année". Sans plus attendre, voici la suite d’après l’entracte d’après la première partie...

Les Dahu d’Or 2009 again !

Mis à jour ( Samedi, 13 Février 2010 00:02 ) Lire la suite...
 


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.