poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

SWANS - Cop / Young God - 1984

Toujours la même histoire, je vous chronique la réédition de 1992 de Cop, des SWANS, augmentée de l'ep Young God, oeuvre séminale dans la naissance des homonymeux suisses The Young Gods.

Ces deux albums s'enferment dans une pauvreté de thèmes qu'heureusement ils abandonneront presque complètement dans quelques années.  Et même si la force de formules comme « Job to job/ dollar dollar/ body to body» viennent témoigner des capacités formidables de Gira pour l'écriture, Cop et Young God restent deux misérables galettes en dessous de ce que les Swans ont pu nous offrir par la suite.

Mis à jour ( Samedi, 27 Février 2010 12:21 ) Lire la suite...
 

GIL SCOTT-HERON - I'm New Here - 2010

Le blues et sa lézarde se joue du contexte, c'est ainsi. Les ratés de la vie qui défile, la mélancolie,  se passent aisément de guitare: les fantômes de la nuit s'infiltrent dans toutes les machines. Et la plus belle version d'un cri de l'originel Robert Johnson chantée depuis des lustres se trouve peut-être sur ce disque: un Me And The Devil entouré de synthétique qui pulse le bleu du noir sans une note de six cordes.

Mis à jour ( Jeudi, 18 Février 2010 13:59 ) Lire la suite...
 

Todd Rundgren AWATS Tour - Amsterdam 8 février 2010

Les paysages sont gris, froids et les murs sont noirs. L’écharpe, les gants et l’hiver sont de rigueur ; que se soit en Belgique ou en Hollande, l’appel du Grand Nord m’a pris, comme cela, avant-hier – nous étions donc lundi.paradiso

Todd Rundgren et son big band avaient décidé de nous donner rendez vous à Amsterdam pour clore une tournée entièrement dédiée à la représentation de son mythique album de 73, A Wizard, A True Star, entamée le 5 septembre de l’année dernière et qui devait compter quatorze concerts en tout et pour tout : douze aux USA et deux en Europe, soit l’Hammesmith Apollo de Londres, samedi dernier, et lundi soir au Paradiso d’Amsterdam.

Tr TributeLa surprise de dernière minute a été d’apprendre que Rundgren avait souhaité rendre hommage à la musique de Robert Johnson (du blues rural donc) et d’ouvrir ses concerts avec une formation réduite, Prairie Prince (ex-batteur de Tubes), Jesse Gress, guitariste et auteur de plusieurs bouquins sur le décryptage des divers styles de musiciens de blues justement, Kasim Sulton, bassiste et ami de Rundgren depuis Utopia. Bon, au risque de prendre des pierres sur la tête, je ne vais pas y aller par quatre chemins : j’étais enthousiaste à l’idée de cet hommage et de ce retour aux racines de la musique que tout musicien devra faire un jour ou l’autre ; seulement voilà, je ne pense pas avoir entendu une telle incohérence musicale doublée d’une interprétation aussi mediocre. Que n’ai-je souhaité que Elektric Shaman et son Jurassic Blues ne soit pas la pour leur montrer comment on joue cette musique sans la massacrer. Dire qu'un album est en préparation...

Mis à jour ( Dimanche, 07 Mars 2010 19:10 ) Lire la suite...
 
Plus d'articles...


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.