poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

SUZE ROTOLO - Le temps des possibles (Greenwich Village, les années 60 - éd. Naïve

La couverture du livre Le Temps des possibles, paru chez Naïve, fait office de madeleine de Proust. C'est tout un maelström de souvenirs, de sensations, qui font leur apparition à la vue de cette photo. Bien sûr tout se situe immédiatement sur une ligne complaisamment tracée entre le moment où, pour la première fois, on a écouté l'album Freewheelin' de Bob Dylan, celui où on s'est pris parfois à rêver de se promener aussi, à la manière du couple sur la photo, dans les rues de New York et cet autre moment où on s'est demandé : "Qui est cette jeune femme qui donne le bras à Dylan, qu'est-elle devenue ?"

Mis à jour ( Samedi, 06 Août 2011 22:15 ) Lire la suite...
 

ERIC McFADDEN - Bluebird on Fire - 2011

Eric McFadden - Bluebird on fire

Il n'en veut, en ce moment, Eric McFadden. Il sort les dents. On ne trouvera pas sur ce Bluebird on Fire de titre festivo-déjanté à la façon de l’Edgar Allan Polka figurant sur son précédent et sublime effort, Train To Salvation. Ni d’inspiration flamenco. Eric McFadden signe ici sous son seul nom un album qui aurait très bien pu afficher le sigle du Eric McFadden Trio, tant on est à la limite du blues-rock et du stoner, entre Queens of the Stone Age et Poppa Chubby.

Ceux qui ont assisté aux ravages effectués par ce guitariste et compositeur exceptionnel (sans compter une voix ténébreuse à tomber…) le 25 mai, au Café de la Danse, à Paris, l’ont bien compris — et pendant deux heures et demi sans entracte pour bien se l’enfoncer dans la tête. Le grand dreadlocké donne en ce moment dans le rugueux, couteau entre les dents, fait trembler les basses, crier la guitare (cf. le bœuf phénoménal avec Pat MacManus sur du Hendrix lors du dit concert).

Mis à jour ( Mardi, 21 Juin 2011 16:32 ) Lire la suite...
 

MAGNUM - The Visitation - 2011

Magnum - The VisitationFuyez ! Fuyez comme peste cette étiquette "hard FM" collée un peu partout à Magnum et à The Visitation. J'ai failli ne pas l'acheter à cause de cette expression qui me suggère une musique mollasse, dégoulinante de claviers, de balades sirupeuses formatées pour les radios, avec un enrobage emphatique à se gerber sur les pompeux. Erreur! Voilà le plus magnifique album que j'ai entendu depuis bien longtemps (mettons, depuis le Brighter Than Creation's Dark de Drive-By Truckers, pour dire aux habitués de Poin-Poin à quel point la barre est placée haut !), doublé d'une belle leçon de rock tapageur.

A quelques secondes près en fin de disque, Magnum évite soigneusement de se vautrer dans la grandiloquence qui, chez les groupes dénués de talent, remplace le travail de composition ou la profondeur du propos. Or, ce Visitation est bourré ras la gueule de petits bijoux. Pas une once de remplissage, une densité d'écriture stupéfiante, et beaucoup de bonheur…

Mis à jour ( Mercredi, 01 Juin 2011 11:37 ) Lire la suite...
 


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.