poin-poin
Bannière

 
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

CAPTAIN BEEFHEART Part 4

Shiny Beast (Bat Chain Puller) (1978)

Bat Chain Puller est l'album qui fut enregistré au printemps 75 et produit par le Captain et Zappa lui-même. Il ne vit jamais le jour. D'obscurs problèmes juridiques et autres bisbilles entre Zappa et Herb Cohen ayant interrompu le projet. John "Drumbo" French, qui y retrouve la batterie, écrit dans son livre (Beefheart : Through the eyes of magic) que les bandes sont en possession de Gail Zappa et ont été remixées par les fils de Frank. Espérons qu'un jour prochain celles-ci fassent, enfin, surface (excellente nouvelle en provenance du site Zappa.com, la parution de Bat Chain Puller est prévue pour février 2012, on en reparlera, ici, bientôt).
Il aura donc fallu patienter quatre années pour découvrir un nouvel enregistrement à paraître sous le nom de Captain Beefheart & The Magic Band. Shiny Beast est composé d'un bon nombre de titres de l'album inédit (d'où son sous-titre) et le groupe qui accompagne Van Vliet est encore renouvelé. Terminé le "tragic band". Cette fois-ci les musiciens se coulent parfaitement bien dans la musique du Captain et on retrouve ici certaines grandes heures de l'épopée. Bruce Fowler au trombone (ex Mother), deux guitaristes (Jeff Moris Tepper et Richard Redus, aussi à la basse et à l'accordéon), Eric Drew Feldman aux claviers, synthés et basse, Robert Arthur Williams à la batterie et Art Tripp qui vient donner un coup de main aux marimbas et percussions de toutes sortes.

Mis à jour ( Mardi, 06 Mars 2012 21:58 ) Lire la suite...
 

RICARDO SALVADOR - La zygène de la filipendule (Kyklos)

Avant d'évoquer Ricardo Salvador et son roman policier La zygène de la filipendule, laissez-moi vous parler d'un animal d'une rareté absolue dans une salle d'opération d'hôpital au moment où les bistouris font rage, le baudet du Poitou. Physiquement, le baudet du Poitou n'est pas sans rappeler un âne qui ne serait jamais sorti de sa période hippie. D'un caractère méfiant, le baudet du Poitou n'exécute une tâche qu'après avoir longuement pesé le pour et le contre et s'être assuré qu'elle ne représente aucune source d'ennuis pour lui. Essayez donc de le convaincre de se déguiser en saucisson d'âne, il vous braira au nez.

Si vous savez gagner sa confiance (une savante mixture à base d'herbe du Groenland, d'edelweiss de Corée du Nord et des meilleures feuilles du dernier Marc Levy devrait pouvoir vaincre ses réticences à votre égard), fier marcheur infatigable, ceinture noire de la transhumance, il vous mènera, guilleret, jusqu'au supermarché le plus proche. À Poitiers, capitale mondiale du baudet du Poitou, chaque grande surface possède un parking à baudet. Animal à l'instinct grégaire, notre ami aime échanger ses images Panini en double avec ses autres congénères stationnés là. Une fois correctement domestiqué, votre baudet du Poitou vous diligentera sans encombre à travers les contrées les plus hostiles de la planète comme la Suisse Romande, le duché de Luxembourg ou pire encore, la principauté de Monaco.

Mis à jour ( Mercredi, 07 Mars 2012 07:57 ) Lire la suite...
 

CAPTAIN BEEFHEART Part 3

The Spotlight Kid (1972)

Enregistré à l'automne 1971 et paru en 72 sur le label Reprise, c'est probablement grâce à une large diffusion en France et une meilleure visibilité, que nombre d'entre nous ont eu accès à la musique de Beefheart. Dès l'intro d’I'm Gonna Booglarize You Baby la messe est dite. On tient là le riff ultime qui renvoie tous les autres à d'aimables amusements pour gens en difficultés d'imagination. C'est inouï et terriblement évident. L'ensemble des titres proposés conduit à établir ce constat que le Magic Band était probablement parmi les plus grands groupes de rock de l'époque (encore aujourd'hui ?).

Derrière l'apparente profusion et désorganisation des riffs et des rythmes, il y a une patente et indiscutable mise en place millimétrée. Tout est tiré au cordeau et chaque frappe, chaque note jouée est à sa place, nécessaire et inévitable. Cette musique est à l'image même de la vie. Sous ses trompeuses irrégularités et discontinuités, un ordre se dégage, une voie est tracée. Patience de l'écoute est le prix, pourtant peu exorbitant, qu'il faut concéder à régler pour accéder à ses richesses.

Mis à jour ( Mardi, 06 Mars 2012 22:01 ) Lire la suite...
 


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Poin Flash

LA ZICMUCHE, le "blog lamentable", les girafons... Rejoignez LE FORUM POIN-POIN.

 

MIXTAPES téléchargez (c'est gratuit) the fabulous Mixtape Poin-Poin 1 - Mixtape Poin-Poin 2 - Battle Cidrolin/Rhume - Battle Rhume/Dahu - Battle Rhume Duclock - Battle Waka/Rhume

 

POLAR D'HIVER : le 27e numéro de L'Indic, le "noir magazine", est arrivé. Avec Tom Cooper, Alain Damasio, les Utopiales, les chros, et des tonnes de façon de se faire dessouder dans la neige. Sommaire ici.